Revue Savoisienne

Revue savoisienne 2015

LA REVUE SAVOISIENNE 2017

La Revue savoisienne 2017 est arrivée bien avant le beaujolais nouveau. C’est un événement à souligner ! Remercions tous les bénévoles sans oublier Yves Connac, directeur d’Ycopub, qui ont fait le forcing pour que la revue soit à la disposition des Florimontans à jour de leur cotisation dès la séance inaugurale de la séance du 3 octobre. Ces derniers sont priés de la prendre à notre local le jeudi matin. Ceux qui n’ont pas payé leur cotisation pourront toujours le faire lors des permanences de l’Académie. Vous serez les bienvenues tout en buvant le petit café que vous offrira notre vice-présidente Claire Laurencin avec l’aide de notre archiviste Jean-Pierre Coudray. Ce sera l’occasion d’échanges amicaux et fructueux.

En effet, le contenu de La Revue 2017 vous permettra de satisfaire vos papilles gustatives grâce à l’article de Jean-Yves Sardella sur la cuisine médiévale avec Maître Chiquart à la cour d’Amédée VIII de Savoie. Pierre Labrude vous entretiendra sur les recettes de cuisine dans les formulaires pharmaceutiques tandis que Sébastien Chatillon pour le centenaire de la guerre de 1914-1918 vous donnera une étude très détaillée sur l’alimentation des poilus dans les tranchées. Ce sont les antipasti comme diraient nos confrères italiens.

Avec Sébastien Savoy, vous aurez au menu une étude fort documentée sur les apports du cadastre sarde concernant la société et la démographie en Genevois vers 1730. Également, notre président, Jean Viallet, vous offrira une étude détaillée de trois importantes réformes du roi de Sardaigne Charles-Félix : l’enseignement, la justice et les carabiniers.

Suit un hommage émouvant à Georges Grandchamp d’Yves Connac accompagné de son portrait brossé par Bernard Premat.

Une communication de Françoise Paoli sur le destin d’Anne d’Este, duchesse de Guise et de Genevois-Nemours vous permettra de prendre conscience d’une femme de caractère au milieu des difficultés causées par les guerres de religion.

Les traditionnelles glanes de Montrottier vous renseigneront sur les trésors des collections du château éponyme avec les apports de Sophie Marin sur la statuaire religieuse, avec des documents inédits et de photographies relatifs au château décrits par notre responsable des collections, Julien Coppier. La chronique des découvertes archéologiques tenue par Joël Serralongue vous tiendra au courant des dernières fouilles en Haute-Savoie durant l’année 2017.

A ce menu déjà copieux sont ajoutés des contributions de J.-F. Campario sur Voltaire/Rousseau en val de Thônes, une odeur de souffre ; de Louis Touvier sur saint François de Sales en pays de Fillière (1607-1608), sur Pays de Fillière, pays de frontière ainsi qu’une communication de Francine Brachet proposée au 140e Congrès national des sociétés historiques sur les technologies numériques : instruments de création d’un réseau savant savoisien.

Enfin, au dessert, cerise sur le gâteau, vous aurez le compte rendu du concours de poésie 2017 par Solange Jeanberné ainsi que différentes notes de lecture rédigées par

Georgette Chevallier, Bernard Premat, Laurent Perrillat, Yves Tyl le tout saupoudré par la traditionnelle bibliographie dressée par Isabelle Bouvier. Vraiment un menu qui réjouira plus d’un historien ou amateur au sens étymologique de l’histoire locale.

En vous souhaitant bon appétit à la réception de La revue savoisienne 2017

Bernard Premat,
Directeur de la publication.